index/◐ carbone paroles/

Réalisation de l’ensemble de l’identité
de Pignon Sur Rue,
collectif d’artistes chorégraphiques.
Supports variables.  Avril 2018.
QUOI #2 / novembre 2017
→ Organisation d’une suite de micro-événements autour du graphisme à Toulouse. Direction artistique et programmation.
→ Réalisation de l’ensemble de la communication. (Plan de salle et documents imprimés déclinés par Barthélémy C., Yasmeen L., Alexis P. et Inès G. . Photographies Audrey Douanne.)

Quoi Matière Signe est une suite de micro-événements autour du graphisme initiée par carbone paroles qui a eu lieu à Toulouse en décembre 2016, dans l’atelier du collectif IPN.  Vous pouvez retrouver l’ensemble de la programmation de Quoi Matière Signe archivée en ligne. Site internet réalisé par Étienne Cliquet.

Invitations et affiches imprimées en risographie. Réalisation de l’ensemble de la communication. Plan de salle et documents imprimés dans l’exposition déclinés par Barthélémy C., Yasmeen L., Alexis P. et Inès G. .
CASH – Emblème. Monnaie. Caillasse. Doré. – Gravé dans le plâtre d’empalot, la barre est devenue l’emblême d’une monnaie fictive. Les billets ont été nos objets supports de discussion. Premier objet fabriqué, pour faire parler.EMP édition – Montrer. Parler. Pas de livre. Pas d’image. image = texte. – Notre temps de résidence a été un moment de réflexion sur la place des images et du livre. Ce sujet revenant sans cesse lors des rencontres avec les habitants du quartier, il nous a semblé nécessaire ici de concevoir un ojet imprimé à deux visages : une édition imagée rendant compte du travail de recherche graphique dans le quartier et partageant les référents de notre culture graphique ; une édition sans image, qui ramène l’image au langage en travaillant figures et équivalents textuels, racontant cette histoire graphique et revenant à l’oralité.
Nous sommes intervenus dans le cadre du projet 19 Cannes du quartier toulousain Empalot mené par la Mairie de Toulouse. Du 2 au 7 octobre 2017, nous étions en résidence. Ce temps de résidence a permis de penser  des objets graphiques multiples en écho à la problématique Quoi Matière Signe ? Certaines productions étaient montrées dans l’exposition et lors d’une visite dans les ateliers le 11 novembre 2017 organisée dans le cadre de Graphéine.

 

D’autres objets graphiques, dont un livre, un tapis et une cage à oiseaux, sont en cours de production et verront en 2018.

 

aminima  1. Si je prends un m à l’envers, ça fait un w, etc. À combien pourrais-je réduire le nombre de symboles pour constituer cet alphabet ? 2. Dessin vectoriel simplifié des caractères bâton avec cette contrainte. Choix : une casse unique. Réponse : 14 glyphes pour les lettres et les chiffres, 6 pour la ponctuation. On se rend d’ailleurs compte en cours de route que ça n’est qu’une réponse possible, car une multitude de choix apparaissent (symétrie, dédoublement du symbole, etc. ) 3. Ces lettres ont perdu de leur impact en partageant leur forme avec d’autres. Comment les transformer de façon systémique (contrainte décidée arbitrairement) pour qu’elles retrouvent ce qu’il manque au symbole (la rondeur du o, la jambe du R, etc.) ? 4. Mise en place d’un processus de morphing entre les symboles créés et les lettres dont lesquelles apparaissent les caractéristiques manquantes (choix de typographies variées en fonction du besoin). Choix d’un intermédiaire dans la transformation et retouche de la lettre. 5. Finalisation de la typographie. Gestion des blancs, etc.

Article écrit et mise en forme pour le magazine Multiprises n°32.  Septembre 2017. Paratactique. Amorce à une pensée graphique. Digression au creux des pratiques.

 

Réalisation de l’ensemble de la communication. Plan de salle et documents imprimés dans l’exposition déclinés par Léa S. et Anouk C. .

Réalisation du livret de présentation pour l’exposition PRÉSENCE/ABSENCE, organisée par les Abattoirs et le Majorat à Villeneuve-Tolosane. Livret, 20 p., impression laser noire, 195 x 115 mm.

Le catalogue EXTRAITS réunit les oeuvres du fonds municipal de Villeneuve-Tolosane. EXTRAITS, Collection municipale de Villeneuve-Tolosane, Association Fêtes-Loisirs-Cultures, Mairie de Villeneuve-Tolosane, 165 x 240 mm, 128 p., 1500 ex., impression offset. Impression : Escourbiac, Graulhet.