index/résidence/


Balades architecturales modernes et contemporaines dans le Tarn, Damien Guizard, Sylvain Ameil, Bianca Millon-Devigne, éd. MAOP, 2021.

Huitième guide de la série des guides de Balades d’architecture moderne et contemporaine en Occitanie édité par la Maison de l’Architecture Occitanie – Pyrénées, le guide du Tarn est un outil pédagogique qui permet de lire l’architecture à travers différentes échelles, de la matière au paysage. Développé tel un dictionnaire thématique, le guide permet de focaliser sur les formes, le bâti, les ambiances et les particularités d’un territoire aux multiples richesses. Guide sans contrainte, l’ensemble des réalisations documentées sont complétées par des références techniques, théoriques, historiques ou poétiques qui ponctuent les pages de l’ouvrage pour visiter sans s’arrêter et pousser tous les amateurs, néophytes et éclairés, à la plus grande curiosité.
(Avec l’aide précieuse de Valentin Girard et Cécile Thomas.)

Réalisation de l’identité visuelle pour le RING, scène périphérique à Toulouse.

Le Ring a fait appel à carbone paroles pour refaire son identité à l’occasion du changement d’équipe et de projet. Comme nous aimons le faire, nous sommes allés un temps en immersion, pour travailler en équipe, et définir la com qui se décline peu à peu. Depuis deux ans, signalétique, installations, supports imprimés et numériques ont vu le jour. www.ringsceneperipherique.com

Sur un plateau, carbone paroles, édition Chapelle Saint-Jacques centre d’art contemporain, novembre 2020, 76 pages.

Sur un plateau est paru en novembre 2020. Il réunit une mythologie écrite suite à la résidence Fumée Commun Joie qui s’est déroulée entre 2019 et 2020 et toutes les images qui ont fait naître celle-ci, collectées sur le territoire. Après un temps de résidence et d’interaction avec différents publics, entre 2019 et 2020, nous avons créé un livre à la croisée du guide et du livre d’artiste, entre la fiction et une réalité de terrain saint-gaudinois.

De(s)faire#7, résidence & édition, 2019.

Résidence mêlant danse et graphisme, à l’école élémentaire de Brax. Ce projet initié par Patricia Ferrara, chorégraphe a abouti à la création d’un livret d’incitation à la danse.
Nous sommes intervenus dans le cadre du projet 19 Cannes du quartier toulousain Empalot, soutenue par la Mairie de Toulouse, en novembre 2017.  Pendant et suite à notre résidence à nos rencontres dans le quartier nous avons produit un dispositif comprenant cinq tapis, délavés, brodés et imprimés, un catalogue ainsi qu’un futon sur lequel l’édition est consultable.
Le dispositif de lecture est mobile et permet la consultation de l’ouvrage dans n’importe quel contexte.
Les cinq tapis sont l’aboutissement du temps de résidence et de réflexion du 19 cannes.

Dispositif de lecture (futon délavé, brodé et imprimé ; montants : bois, peinture et carborundum). Cinq tapis EMP (délavés, brodés, imprimés). 

CASH – Emblème. Monnaie. Caillasse. Doré. – Gravé dans le plâtre d’empalot, la barre est devenue l’emblême d’une monnaie fictive. Les billets ont été nos objets supports de discussion. Premier objet fabriqué, pour faire parler.EMP édition – Montrer. Parler. Pas de livre. Pas d’image. image = texte. – Notre temps de résidence a été un moment de réflexion sur la place des images et du livre. Ce sujet revenant sans cesse lors des rencontres avec les habitants du quartier, il nous a semblé nécessaire ici de concevoir un ojet imprimé à deux visages : une édition imagée rendant compte du travail de recherche graphique dans le quartier et partageant les référents de notre culture graphique ; une édition sans image, qui ramène l’image au langage en travaillant figures et équivalents textuels, racontant cette histoire graphique et revenant à l’oralité.
Nous sommes intervenus dans le cadre du projet 19 Cannes du quartier toulousain Empalot mené par la Mairie de Toulouse. Du 2 au 7 octobre 2017, nous étions en résidence. Ce temps de résidence a permis de penser  des objets graphiques multiples en écho à la problématique Quoi Matière Signe ? Certaines productions étaient montrées dans l’exposition et lors d’une visite dans les ateliers le 11 novembre 2017 organisée dans le cadre de Graphéine.

 

D’autres objets graphiques, un livre, un dispositif de lecture et cinq tapis, ont vu le jour en 2018.